Carmelo Corrado Caruso

 

Tuscania 2017 :

Requiem K 626

Le théâtre de Mozart

 

Carmelo Corrado Caruso, baryton

Diplômé du Conservatoire de Santa Cecilia à Rome, C.C. Caruso poursuit ses études avec M° Bettarini, B. M. Casoni, L. Gencer, A.Kraus, M.Baker et D.Baldwin pour la musique de chambre. Après avoir remporté plusieurs concours nationaux et internationaux, il entreprit une vaste carrière chantantle dans les plus importants théâtres d'Italie, tels que La Scala de Milan, La Fenice de Venise, le San Carlo de Naples, les Teatro Regio de Turin et de Parme, le Teatro Comunale de Bologne et Florence, le Bellini à Catane, le Massimo de Palerme, le Felice Opera Carlo, l'Opéra de Rome et tant d'autres et à l'étranger, ayant plus de 45 titres dans son répertoire. Dans les grands opéras de Verdi il interpéta Rigoletto, Macbeth, Nabucco, Boccanegra, Falstaff, ainsi que Germont, le Comte di Luna, Amonasro, Don Carlo (Ernani), Posa, Luna, Jago, Renato et Ezio. Il a également chanté Scarpia, Jack Rance, Marcello, Schicchi, Don Giovanni et Leporello, Figaro (les deux), Camoens, Lionel (de la Pucelle d'Orléans de Tchaikovsky aux côtés de Mirella Freni) et en 2004, ila remporté le prestigieux prix Abbiati pour la meilleure production d'opéra de l'année chantant le rôle titre du Prisonnier de Dallapiccola au Maggio Musicale Fiorentino. En 2005, il a fait ses débuts à la ROH Covent Garden comme Camoens dans Dom Sébastien de Donizetti et pour l'enregistrement en live de ce spectacle qui fut nominé pour un Grammy Award en 2007. En 2006, il est retourné à ROH pour Cyrano de Bergerac aux côtés de P. Domingo ; avec la même production, il fit ses débuts au Teatro alla Scala de Milan en 2008 puis avec Macbeth au Concertgebouw d'Amsterdam. En 2010, il retourne en Hollande avec Don Pasquale. En 2011 il interprète Egisto dans Gnecchi Cassandra aux côtés de Giovanna Casolla au Teatro Massimo de Catane. Suivent Rigoletto, Amonasro, Nabucco, Macbeth, Couché, Luna, Ezio, Schicchi et Alfio dans différents théâtres en Italie et à l'étranger, ainsi que Carmina Burana à l'Auditorium de Milan avec l'orchestre Verdi. En Janvier 2015, il a fait ses débuts dans le Winterreise de Schubert en langue originale. En novembre, il chante dans la cathédrale de Milan dans le rôle du Christ dans la Résurrection du Christ Perosi et en décembre le rôle de Riccardo dans I Puritani de Bellini au Teatro Massimo Bellini de Catane. En février 2016, il donne le cycle Schubert Die schöne Muellerin à Turin et en mars, il chante Ezio d'Attila de Verdi à Tbilissi. En janvier 2017 il complète les trois grands cycles de lieder de Schubert avec le Schwanengesang et revisite le cycleAn die ferne Geliebte de Beethoven.

 

 

Per me giunto... Io morro', Don Carlo, G. Verdi (Teatro Politeama, Lecce)